Mathis Benzina : Ingénieur pédagogique et de la formation.

 

Ingénieur développeur des compétences : l’ artisan de l’innovation. Proposer de nouvelles possibilités d’apprentissage en utilisant le potentiel des nouvelles technologies

L’ingénierie de la formation et de la pédagogie au service de l’apprenant.

 

Que ce soit en entreprise, en école privée ou publique, la place de la formation est très importante.
La formation ne s’improvise pas. Elle doit être conçue avec toutes les étapes d’une ingénierie des plus efficaces.

Que ce soit en formation continue ou initiale, le développement des compétences passe par plusieurs phases d’étude mettant en œuvre l’ingénierie de formation, l’ingénierie pédagogique, l’ingénierie didactique, l’ingénierie des compétences, l’ingénierie andragogique.

 

 

L’ingénierie de formation

 

L’ingénierie de formation s’intéresse particulièrement au développement des compétences dans le cadre du montage du dispositif de formation pour répondre à une demande donnée.
Elle comprend les méthodes et pratiques de l’analyse de la demande et des besoins de formation ; la conception d’un projet de formation ; la définition des méthodes et moyens à mettre en œuvre ; la coordination et le suivi de la formation ; l’évaluation de la formation ainsi que les modes de validation envisagés.


L’ingénierie pédagogique

L’ingénierie pédagogique est la fonction qui consiste à mettre en œuvre différents processus permettant de construire et de produire un dispositif pédagogique pour une action de formation.

Le modèle le plus utilisé en ingénierie pédagogique est le modèle ADDIE qui permet un meilleur échange entre les différents acteurs du projet de formation. Il comprend les étapes suivantes :

Analyser :

  • Profil et compétences des apprenants
  • Objectifs d’apprentissage
  • Ressources mises en œuvre
  • Contraintes
  • Modalités de formation (Face à face, E-learning, Mixte, Foad…)
  • Partenaires, acteurs du projet
  • Agenda du projet

Désigner :

  • Définition des objectifs de formation
  • Mise en œuvre des modalités et des méthodologies retenues
  • Définition du contenu de cours
  • Création d’un projet pilote

Développer :

  • Déterminer quelles seront les activités d’apprentissage (Ateliers, Vidéo conférences, PBL…) et les développer
  • Déterminer quels outils seront utilisés pour la formation et les développer
  • Sélectionner le matériel, les supports de formation et les développer
  • Réviser la conformité des objectifs de formation du cursus mis en œuvre
  • Développer la stratégie d’évaluation de la formation

Implémenter :

  • Former les apprenants aux outils utilisés lors de la formation
  • Vérifier le bon fonctionnement des supports et outils utilisés
  • Délivrer le cours aux apprenants
  • Évaluer le dispositif de formation et son impact sur les apprenants et le faire évoluer si nécessaire

Évaluer :

  • Réviser et évaluer chaque phase ADDIE du projet et vérifier que les objectifs de chaque phase est atteint
  • Faire évaluer la formation par les apprenants (Degré de satisfaction, degré et qualité d’apprentissage et conséquences des apprentissages sur leur travail)
  • Réviser et améliorer la formation en fonction des retours des évaluations

 

L’ingénierie didactique

 

Son objectif est l’élaboration des contenus opérationnels (supports et séquences) d’un programme de formation après une analyse précise des savoirs à acquérir et des compétences à développer.

La présence des formateurs est souvent requise. Experts de leur domaine, ils procèdent à la création de ce contenu.

 

L’ingénierie des compétences


Elle a pour finalité le développement de l’employabilité et de la mobilité de l’apprenant après ses études ou du salarié déjà en poste.

Cette ingénierie s’appuie sur :

    – un volet collectif pour détecter l’évolution des fonctions professionnelles de l’entreprise.
    – un volet individuel pour promouvoir l’évolution de chaque salarié dans le cadre de son parcours professionnel.

 

L’ingénierie andragogique

 

En grec, « andragogie » signifie « guider l’homme », alors que « pédagogie » signifie « guider l’enfant ». L’ingénierie andragogique prend donc en considération les caractéristiques de l’apprenant adulte décrites dès 1980 par Malcom knowles. Les hypothèses de cet américain, spécialiste de la théorie de l’éducation, concernant les caractéristiques de l’apprenant adulte sont les suivantes:

– Le concept de soi
– L’expérience de l’adulte
– La disposition à apprendre
– L’orientation des apprentissages
– La motivation

Plus d’informations avec ce SlideShare.

 

 

Quelques vidéos pour mieux comprendre :

Mathis Benzina : Ingénieur pédagogique et de la formation.
5 (100%) 54 votes